Archive pour la catégorie 'ASSURANCES TOUTES BRANCHES'

Crédits et hypothèques

Vendredi 11 octobre 2013

Depuis octobre 2013, nous offrons Ă  notre clientèle la possibilitĂ© de demander un petit crĂ©dit directement depuis notre site. Nous vous accompagnons volontiers Ă©galement pour complĂ©ter les formalitĂ©s et analyser votre dossier afin de dĂ©terminer si un crĂ©dit est justifiĂ© dans votre situation personnelle. RĂ©flĂ©chissez bien avant de vous lancer dans une telle dĂ©marche afin d’Ă©viter de tomber dans la spirale de l’endettement. Nous vous conseillons et vous transmettons volontiers des adresses d’associations qui peuvent aider les personnes en difficultĂ©.

Frais de guérison pour invités

Dimanche 28 juillet 2013

Vous attendez des amis Ă©trangers qui vont passer un sĂ©jour en Suisse, contactez-nous pour conclure l’assurance pour les visiteurs Ă©trangers (durĂ©e maximale de 6 mois). Prise en charge du mĂ©decin, hĂ´pital, mĂ©dicaments, rapatriement, frais de recherche, rapatriement du corps en cas de dĂ©cès.

Gestion des placements pour les caisses maladie

Dimanche 5 décembre 2010

ATS | 03.12.2010 | 12:28

Les caisses maladie devront placer leur argent de manière plus sûre dès janvier. Les placements sur lesquels le débiteur a un droit de gage, de rétention ou de compensation ou un droit similaire seront interdits. Les créances, libellées en montant fixe (emprunts obligataires, obligations à option, obligations convertibles et lettres de gage) seront limités, par débiteur, à 5% de la fortune.

Pour les espèces, avoirs postaux et bancaires à vue et à terme, dépôts à terme et placements sur le marché monétaire, la limite est fixée à 20% de la fortune par débiteur, si ce dernier est une banque. Les créances envers la Confédération, les cantons et les instituts suisses émettant des lettres de gage ne sont pas soumises à ces limites.

La limite est fixĂ©e Ă  25% de la fortune pour les actions, bons de participation et de jouissance, parts de coopĂ©ratives et autres participations au capital. Mais ils faut qu’ils soient cotĂ©s en bourse ou traitĂ©s sur un autre marchĂ© rĂ©glementĂ© ouvert au public et qu’ils puissent ĂŞtre vendus Ă  court terme.

Immeubles

Idem des placements dans des immeubles d’habitation ou Ă  usage commercial, en propriĂ©tĂ© ou en copropriĂ©tĂ©, y compris dans des locaux administratifs pour son propre usage, mais dans ces cas 5% au maximum de la fortune peuvent ĂŞtre placĂ©s Ă  l’Ă©tranger et par objet.

Quant aux placements dans des institutions servant Ă  la pratique de l’assurance maladie de base, ils doivent recevoir l’aval de l’Office fĂ©dĂ©ral de la santĂ© publique et seront limitĂ©s Ă  2% de la fortune.

Enfin, les placements en devises Ă©trangères sont limitĂ©s Ă  20% de la fortune, Ă  moins qu’ils ne soient couverts de manière effective contre les risques de change par des instruments financiers dĂ©rivĂ©s.

De bons conseils professionnels

Vendredi 27 août 2010

Les primes d’assurance maladie ainsi que les assurances complĂ©mentaires selon la LCA ne coĂ»tent pas bon marchĂ© dans ce beau pays qu’est la Suisse. Le moins que l’on puisse demander, c’est d’ĂŞtre conseillĂ© correctement. Le souci du conseiller ne doit pas se limiter Ă  ne penser qu’Ă  son propre porte-monnaie mais avant tout Ă  celui de son client. Certes, les primes sont parfois Ă©levĂ©es, c’est ce que tout le monde prĂ©tend, mais si le conseil est correct, l’assurĂ©(e) retrouve très souvent la monnaie de sa pièce. C’est un domaine oĂą il faut voir les choses Ă  long terme. Changer chaque annĂ©e de caisse maladie est une idiotie totale qui ne règle aucun problème. Mieux vaut trouver le bon conseiller, et d’annĂ©e en annĂ©e, ce dernier vous accorde toute son attention et vous propose d’adapter votre couverture en temps voulu, en fonction des changements qui interviennent dans votre vie mais aussi sur la base des modifications qui s’effectuent dans le domaine des assurances. Si ce travail n’est pas fait, alors vous vous ĂŞtes trompĂ©s de conseiller. Chez nous, vous bĂ©nĂ©ficiez de ce genre de conseils et nous nous engageons Ă  le faire tant que vous comptez au nombre de notre fidèle clientèle. Un simple courriel, ou un coup de fil, c’est si facile ! 026 652 22 38

Protection juridique complète

Dimanche 7 décembre 2008

Pour moins de CHF 10.- par mois, vous pouvez bĂ©nĂ©ficier d’une protection juridique complète comprenant Ă©galement la protection juridique de circulation (p.ex. procĂ©dure pĂ©nale ou administrative, litige avec les assurances) et la protection juridique privĂ©e (p.ex. procĂ©dure pĂ©nale, droit du bail et du travail). Une consultation juridique gratuite est aussi comprise dans le produit. Autre avantage non nĂ©gligeable de ce produit très intĂ©ressant: une facturation mensualisĂ©e de la prime ! Contactez notre bureau de conseils (www.soscourrier.ch).