Archive pour la catégorie 'CHANSONS'

Daiking Tana

Dimanche 16 février 2020

On éteint tout et on écoute. Quelle beauté incroyable.

Peia Luzzi

Dimanche 16 février 2020

Une voix qui touche l’âme. Il suffit d’Ă©couter et de se laisser emporter. Du grand art. Magnifique. A partager sans limite.
Cette chanson parle du pouvoir de guĂ©rison et de la mĂ©decine de la Femme, de la Lune et de la Terre elle-mĂŞme. “Machi” est un mot qui vient du peuple Mapuche du Chili et de l’Argentine. Un Machi est une femme-mĂ©decin et fait parfois rĂ©fĂ©rence Ă  un homme-mĂ©decin. Puissent les images ici nous rappeler Ă  tous quel miracle est cette vie. Puissions-nous voir que, bien que tendre et vulnĂ©rable, notre Terre est sage et rĂ©sistante au-delĂ  de toute mesure. “LĂ  oĂą il y a de l’amour, il y a de la vie” et ici, il y a beaucoup d’amour. BĂ©ni soit-il.

Juste envie de partager

Dimanche 19 mai 2019

Quand on tombe miraculeusement sur une si belle voix, il faut en faire profiter tout le monde. C’est juste magnifique. Un petit bonheur de quelques minutes Ă  apprĂ©cier sans modĂ©ration.
Luar na Lubre - Memoria da Noite

Cristina Branco

Samedi 3 novembre 2018


Cristina Branco s’intĂ©resse surtout au jazz, au blues ou Ă  la bossa nova et aux formes de musique contemporaine, jusqu’Ă  ce que son grand-père lui offre, pour ses dix-huit ans, un disque d’Amália Rodrigues. Elle y dĂ©couvre l’Ă©motion du fado.
Elle s’accompagne frĂ©quemment au piano. Sur ses disques comme en concert, elle bĂ©nĂ©ficie presque toujours de la prestation de CustĂłdio Castelo Ă  la guitare portugaise. Branco et Castelo composent Ă©galement, des morceaux Ă  la fois rĂ©solument modernes et profondĂ©ment ancrĂ©s dans la tradition.
« Le fado, c’est la vie. Je ne vois pas cette musique comme le destin. Le destin, c’est ce que nous en faisons, ce n’est pas une chose qui arrive par hasard. Je ne crois pas en cette nostalgie. Je pense que le fado parle de la vie, de celle qui existait dans les annĂ©es 1940 et 1960, mais aussi qui existe en 2003. Il ne s’agit plus de parler des clichĂ©s de la sociĂ©tĂ© portugaise, de la mer, des marins, des dĂ©couvreurs qui partaient et des femmes restĂ©es seules Ă  pleurer. Le fado reprĂ©sente beaucoup plus que ça, c’est parler d’aujourd’hui, de la guerre s’il le faut. »

SaĂŻna et Maxime Manotte

Dimanche 15 octobre 2017


Comme ça fait plaisir de découvrir de nouveaux talents dans la chanson française. Je suis extrêmement émerveillé par ce talentueux duo. Des choix excellents de chansons et des voix fabuleuses. Merci à eux de nous faire un si beau cadeau. Je suis ébloui et vous invite à les découvrir encore et encore.

Ana Moura concert en Suisse

Dimanche 10 septembre 2017

Ana Moura sera en concert au Théâtre Populaire Romand - L’Heure bleue Ă  la Chaux-de-Fonds le 22 septembre 2017.

Enfant rebelle du fado, Ana Moura en est l’icône actuelle la plus pop. Après l’immense succès de Desfado, elle envoûte à nouveau avec son sixième album Moura. Deux semaines seulement après sa sortie fin 2015, il devient disque de platine. On y retrouve la sensualité et les rythmes éclectiques qui distinguent l’univers de la chanteuse, figure incontournable de la nouvelle scène musicale lusophone.

Des inflexions africaines et des sonorités variées — celles du fado traditionnel, de la guitare électrique et de la bossa nova — composent cet opus dépaysant. À la voix sublime d’Ana Moura se mêlent un air de liberté et de création décomplexée, une inspiration cosmopolite et urbaine. La divine s’entoure une fois de plus des grands noms de la musique contemporaine de son pays, qui sont rejoints ici par deux auteurs angolais: le jeune musicien Toty Sa’Med et l’écrivain José Eduardo Agualusa. L’occasion également de poursuivre sa collaboration avec le renommé Larry Klein, producteur américain qui a notamment présenté le légendaire Herbie Hancock, et aussi Melody Gardot, Madeleine Peyroux ou encore Tracy Chapman.

CĂ©lina Ramsauer

Mercredi 7 octobre 2015


Nouvel album de Célina Ramsauer et ce, grâce à Georges Moustaki. Un grand moment de bonheur !

Anne Sylvestre

Samedi 22 juin 2013


“Juste une Femme”, quelle magnifique chanson engagĂ©e comme le sont la plupart des oeuvres d’Anne Sylvestre. On dit d’elle que c’est la “Georges Brassens” au fĂ©minin, c’est assez bien dit. Elle rejoint des chanteuses comme Pauline Julien dans un combat Ă©galitaire de longue haleine. C’est une artiste talentueuse qui mĂ©rite de profonds applaudissements.

CESARIA EVORA

Dimanche 21 avril 2013


Voici un nom certainement très connu dĂ©jĂ . Cette artiste Cap-Verdienne malheureusement dĂ©cĂ©dĂ©e mĂ©rite votre attention. DĂ©couvrez son talent hors norme, elle fait partie des grandes Dames dans le genre. En parler longtemps est inutile, il faut l’Ă©couter tout simplement et sans attendre.

Ana Moura

Dimanche 21 avril 2013


Qui exprime aussi bien le fado que cette merveilleuse chanteuse ? Pour moi, c’est une grande dĂ©couverte. Sa voix est très douce, enivrante. C’est le genre de musique que l’on Ă©coute en boucle et dont on ne se lasse jamais. Je vous invite Ă  dĂ©couvrir ce talent de la chanson portugaise. Une merveille Ă  Ă©couter sans modĂ©ration.