Archive pour février 2006

JEAN WINIGER

Dimanche 12 février 2006

La passion du théâtre.

Citations

Dimanche 12 février 2006

Je sais pourquoi je dĂ©teste le dimanche : c’est parce que des gens, occupĂ©s Ă  rien, se permettent d’ĂŞtre oisifs comme moi.
[Jules Renard]
Extrait de son Journal

Ce qu’il y a de meilleur dans le dimanche, c’est encore le samedi soir.
[Gilbert Cesbron]

J’ai horreur du dimanche : tous ces gens qui encombrent les rues, sous prétexte de se reposer.
[Roger Martin du Gard]
Extrait de Les Thibault

L’AcadĂ©mie ? Avec une minuscule, c’est un corps de jolie femme. Avec une majuscule, c’est un corps de vieux barbons.
[Paul Morand]

Les machines sont les seules femmes que les Américains savent rendre heureuses.
[Paul Morand]
Extrait d’ U.S.A.
Quand un homme parle Ă  une femme de ses pĂ©chĂ©s, c’est gĂ©nĂ©ralement pour en rajouter un.
[Eric-Emmanuel Schmitt]
Extrait de L’Ă©vangile selon Pilate

Lorsque l’on veut convaincre, la bonne foi et l’imposture vont parfois ensemble.
[Eric-Emmanuel Schmitt]
Extrait de L’Ă©vangile selon Pilate

J’aime les femmes chaudes et le café froid, car l’un et l’autre me permettent de gagner du temps !
[Lucien Guitry]

Une journée nuageuse ne peut rien contre un tempérament radieux.
[William Arthur Ward]
«Précédent
Chapitre 1, page 2 sur 2
Le Christ a pardonnĂ© Ă  la femme adultère. Parbleu ! Ce n’Ă©tait pas la sienne.
[Georges Courteline]
Extrait de La philosophie de Georges Courteline

Il est exact que ça porte malheur de se marier un vendredi 13, car il n’y a pas de raison pour que ce jour fasse exception.
[Georges Courteline]

J’ai connu une femme qui voulait divorcer pour ne pas rester l’épouse d’un mari trompé.
[Georges Courteline]

Les femmes n’ont rien Ă  dire, mais elles ont tout Ă  raconter.
[André Gide]
La seule personne qui ait réussi à tout faire pour Vendredi c’est Robinson Crusoë.
[Marie-Lyse Aston]
> La vĂ©ritĂ© n’a pas de contraire.

[Georges Braque]
Extrait de Le jour et la nuit

Si la vérité fait mal, alors vivons dans la douleur plutôt que dans les chimères.
[Jean Dion]
Extrait du journal québécois Le Devoir - 20 Mai 2000

Rien ne ressemble plus à un mensonge que la vérité.
[Harry Bernard]
Extrait de Dolorès

Le langage de la vérité est simple.
[Sénèque]

La politique est l’art d’empêcher les gens de se mêler de ce qui les regarde.
[Paul Valéry]
Extrait de Rhumbs
La vĂ©ritĂ© est un moyen. Il n’est pas le seul.
[Paul Valéry]
Extrait de MĂ©lange

Deux dangers ne cessent de menacer le monde ; l’ordre et le dĂ©sordre.
[Paul Valéry]

Tu ne me lirais pas si tu ne m’avais dĂ©jĂ  compris.
[Paul Valéry]
Extrait de la Lettre sur Mallarmé

Un homme seul est toujours en mauvaise compagnie.
[Paul Valéry]
Extrait de Dialogues

Il vaut mieux suivre le bon chemin en boitant que le mauvais d’un pas ferme.
[Saint Augustin
Le travail de la jeunesse fait le repos de la vieillesse.
[Proverbe grec antique]

De quelque manière qu’on s’y prenne on s’y prend toujours mal.
[Sigmund Freud]

Après trente ans passĂ©s Ă  Ă©tudier la psychologie fĂ©minine, je n’ai toujours pas trouvĂ© de rĂ©ponse Ă  la grande question : Que veulent-elles au juste ?
[Sigmund Freud]

L’humour a non seulement quelque chose de libĂ©rateur, mais encore quelque chose de sublime et d’Ă©levĂ©.
[Sigmund Freud]

Il existe infiniment plus d’hommes qui acceptent la civilisation en hypocrites que d’hommes vraiment et rĂ©ellement civilisĂ©s.
[Sigmund Freud]
Extrait de Essais de psychanalyse
Pour ĂŞtre heureux jusqu’Ă  un certain point, il faut que nous ayons souffert jusqu’au mĂŞme point.
[Edgar Poe]

Il y a plus de courage que de talent dans la plupart des réussites.
[FĂ©lix Leclerc]

Il n’y a qu’une morale : vaincre tous les obstacles qui nous empĂŞchent de nous surpasser.
[Louis Pauwels]
Extrait de Blumroch l’admirable

Je ne veux pas prier d’ĂŞtre protĂ©gĂ© des dangers, mais de pouvoir les affronter.
[RabindranĂ th Tagore]

Une erreur ne devient une faute que lorsqu’on ne veut pas en démordre.
[Ernst JĂĽnger]
Extrait de Sur les falaises de marbre
Les paroles sont toujours plus audacieuses que les actes.
[Johann Friedrich von Schiller]

Seul celui qui aime existe.
[Ludwig Feuerbach]
Extrait de Critiques philosophiques

On ne paie jamais trop cher le privilège d’ĂŞtre son propre maĂ®tre.
[Rudyard Kipling]

Le fanatisme, toujours serviteur du faux. MĂŞme au service du vrai, il serait haĂŻssable.
[Jean Rostand]
Extrait des InquiĂ©tudes d’un biologiste

Pour frayer un sentier nouveau, il faut ĂŞtre capable de s’Ă©garer.
[Jean Rostand]
Extrait des InquiĂ©tudes d’un biologiste
On gagne plus Ă  avoir aimĂ© qu’Ă  avoir compris.
[Jean Rostand]
Extrait des InquiĂ©tudes d’un biologiste

Tout ce que nous pouvons pour nos enfants, c’est de bien choisir leur mère.
[Jean Rostand]
Extrait de Pensée d’un biologiste

Attendre d’en savoir assez pour agir en toute lumière, c’est se condamner Ă  l’inaction.
[Jean Rostand]
Extrait des InquiĂ©tudes d’un biologiste

Nous réservons notre indulgence aux vices qui ne nous tentent pas.
[Jean Rostand]
Extrait de Journal d’un caractère

On ment dès qu’on Ă©lève la voix.
[Jean Rostand]
Extrait des Pages d’un moraliste
L’altruisme est souvent un alibi.
[Jean Rostand]

C’est encore croire en soi que de douter de soi.
[Jean Rostand]
Extrait de De la vanité

Qui ne s’Ă©lève contre toutes les guerres ne s’Ă©lèvera jamais contre aucune.
[Jean Rostand]
Extrait des Pages d’un moraliste

Ce n’est le goĂ»t du luxe qui est condamnable, mais le sentiment d’y avoir droit.
[Jean Rostand]
Extrait de De la vanité

Nous nous sentons haussĂ© par la louange, d’aussi bas qu’elle vienne.
[Jean Rostand]
Extrait de De la vanité
Avoir besoin qu’on ait sans cesse besoin de nous, c’est presque tout l’amour.
[Jean Rostand]
Extrait des Pages d’un moraliste

L’Ă©nergie qu’on met Ă  repousser la louange dĂ©nonce l’importance qu’on lui prĂŞte.
[Jean Rostand]
Extrait des Pages d’un moraliste

HaĂŻr fatigue.
[Jean Rostand]

La biologie nous surprend un peu lorsqu’elle nous apprend que, statistiquement, les femmes les plus belles ne sont pas les plus sottes.
[Jean Rostand]

Le moins que l’on puisse dire du pouvoir, c’est que la vocation en est suspecte.
[Jean Rostand]
Extrait des PensĂ©es d’un biologiste

Un bon mariage serait celui où l’on oublierait, le jour, qu’on est amants, la nuit, qu’on est époux.
[Jean Rostand]
Extrait des Pages d’un moraliste

Moins on croit en Dieu, plus on comprend que d’autres y croient.
[Jean Rostand]
Extrait de InquiĂ©tudes d’un biologiste

Etre adulte, c’est être seul.
[Jean Rostand]
Extrait des Pensées d’un biologiste

Le mariage simplifie la vie et complique la journée.
[Jean Rostand]
Extrait de Pages d’un moraliste

Tous les espoirs sont permis Ă  l’homme, mĂŞme celui de disparaĂ®tre.
[Jean Rostand]
Extrait des PensĂ©es d’un biologiste

Réfléchir, c’est déranger ses pensées.
[Jean Rostand]
Extrait des Pensées d’un biologiste

Il n’y a pas de bonheur intelligent.
[Jean Rostand]
Extrait des Pensées d’un biologiste

La seule chose absolue dans un monde comme le nôtre, c’est l’humour.
[Albert Einstein]

L’homme et sa sĂ©curitĂ© doivent constituer la première prĂ©occupation de toute aventure technologique.
[Albert Einstein]
Rien n’est plus proche du vrai que le faux.
[Albert Einstein]
Extrait de Comment je vois le monde

Ce qui fait la vraie valeur d’un ĂŞtre humain, c’est de s’ĂŞtre dĂ©livrĂ© de son petit moi.
[Albert Einstein]

C’est le devoir de chaque homme de rendre au monde au moins autant qu’il en a reçu.
[Albert Einstein]

Une personne qui n’a jamais commis d’erreurs n’a jamais tenté d’innover.
[Albert Einstein]

L’école devrait toujours avoir pour but de donner à ses élèves une personnalité harmonieuse, et non de les former en spécialiste.
[Albert Einstein]
La vraie valeur d’un homme se dĂ©termine en examinant dans quelle mesure et dans quel sens il est parvenu Ă  se libĂ©rer du moi.
[Albert Einstein]
Extrait de Comment je vois le monde

L’Etat est notre serviteur et nous n’avons pas Ă  en ĂŞtre les esclaves.
[Albert Einstein]
Extrait de Comment je vois le monde

Un problème sans solution est un problème mal posé.
[Albert Einstein]

La valeur d’un homme tient dans sa capacité à donner et non dans sa capacité à recevoir.
[Albert Einstein]

La chose la plus difficile à comprendre au monde c’est l’impôt sur le revenu !
[Albert Einstein]
Ce qui compte ne peut pas toujours être compté, et ce qui peut être compté ne compte pas forcément.
[Albert Einstein]

Il n’existe que deux choses infinies, l’univers et la bĂŞtise humaine… mais pour l’univers, je n’ai pas de certitude absolue.
[Albert Einstein]

La connaissance s’acquiert par l’expĂ©rience, tout le reste n’est que de l’information.
[Albert Einstein]

Pour être un membre irréprochable parmi une communauté de moutons, il faut avant toute chose être soi-même un mouton.
[Albert Einstein]
Extrait de Comment je vois le monde

Rare est le nombre de ceux qui regardent avec leurs propres yeux et qui éprouvent avec leur propre sensibilité.
[Albert Einstein]
Extrait de Comment je vois le monde
La science sans religion est boiteuse, la religion sans science est aveugle.
[Albert Einstein]

Se sacrifier au service de la vie équivaut à une grâce.
[Albert Einstein]
Extrait de Comment je vois le monde

En apparence, la vie n’a aucun sens, et pourtant, il est impossible qu’il n’y en ait pas un !
[Albert Einstein]

N’essayez pas de devenir un homme qui a du succès. Essayez de devenir un homme qui a de la valeur.
[Albert Einstein]

Ce qui m’intéresse vraiment c’est de savoir si Dieu avait un quelconque choix en créant le monde.
[Albert Einstein
Les grands esprits ont toujours rencontré une opposition farouche des esprits médiocres.
[Albert Einstein]

Ceux qui aiment marcher en rangs sur une musique : ce ne peut être que par erreur qu’ils ont reçu un cerveau, une moelle épinière leur suffirait amplement.
[Albert Einstein]
Extrait de Comment je vois le monde

La bureaucratie réalise la mort de toute action.
[Albert Einstein]
Extrait de Comment je vois le monde

L’imagination est plus importante que le savoir.
[Albert Einstein]
Extrait de Sur la science

Placez votre main sur un poĂŞle une minute et ça vous semble durer une heure. Asseyez vous auprès d’une jolie fille une heure et ça vous semble durer une minute. C’est ça la relativitĂ©.
[Albert Einstein]
La thĂ©orie, c’est quand on sait tout et que rien ne fonctionne. La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. Ici, nous avons rĂ©uni thĂ©orie et pratique : Rien ne fonctionne… et personne ne sait pourquoi !
[Albert Einstein]

C’est le rĂ´le essentiel du professeur d’Ă©veiller la joie de travailler et de connaĂ®tre.
[Albert Einstein]
Extrait de Comment je vois le monde

Je ne pense jamais au futur. Il vient bien assez tĂ´t.
[Albert Einstein]
Extrait d’une Interview

Il n’y a point de plus haute vengeance que l’oubli.
[Baltasar Gracian Y Morales]
Extrait de L’homme de cour

Beaucoup seraient sages s’ils ne croyaient pas l’être.
[Baltasar Gracian Y Morales]
Quelque grand que soit le poste, celui qui le tient doit se montrer encore plus grand.
[Baltasar Gracian Y Morales]

Il n’y a point de dĂ©sert si affreux que de vivre sans amis.
[Baltasar Gracian Y Morales]

Il faut ĂŞtre tel que l’on n’ait pas de quoi rougir devant soi-mĂŞme.
[Baltasar Gracian Y Morales]
Extrait de L’homme de cour

Nous n’avons rien Ă  nous que le temps.
[Baltasar Gracian Y Morales]
Extrait de Oraculo manual

La chance qui dure est toujours suspecte.
[Baltasar Gracian Y Morales]
Extrait de Oraculo Gracian
Il vaut mieux savoir conserver ses amis que ses biens.
[Baltasar Gracian Y Morales]
Extrait de L’homme de cour

Dissimuler est le principal moyen de gouverner.
[Baltasar Gracian Y Morales]
Extrait de L’homme de cour

Savoir demander. Il n’y a rien de plus difficile pour quelques-uns ni de plus facile pour quelques autres.
[Baltasar Gracian Y Morales]
Extrait de L’homme de cour

Il faut bien aviser Ă  ne pas se noyer en voulant secourir ceux qui se noient.
[Baltasar Gracian Y Morales]
Extrait de L’homme de cour

Il y a deux choses qui abrègent la vie : la folie et la méchanceté.
[Baltasar Gracian Y Morales]
Extrait de L’homme de cour
Les flèches percent le corps, et les mauvaises paroles l’âme.
[Baltasar Gracian Y Morales]
Extrait de Oraculo manual

Il vaut mieux ne rien faire que de s’occuper mal Ă  propos.
[Baltasar Gracian Y Morales]
Extrait de L’homme de cour

Un homme ne peut valoir que ce qu’il plaĂ®t aux autres de le faire valoir.
[Baltasar Gracian Y Morales]
Extrait de L’homme de cour

Celui qui sera le maître de soi-même le sera bientôt des autres.
[Baltasar Gracian Y Morales]
Extrait de L’homme de cour

Le premier signe de l’ignorance, c’est de présumer que l’on sait.
[Baltasar Gracian Y Morales]
Extrait de L’honnête homme
C’est un grand art que de vendre du vent.
[Baltasar Gracian Y Morales]

L’homme qui en a compris un autre est en état de le dominer.
[Baltasar Gracian Y Morales]
Extrait de Le héros

Le propre du gĂ©nie est de fournir des idĂ©es aux crĂ©tins une vingtaine d’annĂ©es plus tard.
[Louis Aragon]
Extrait du Traité du style

C’est par le travail que l’homme se transforme.
[Louis Aragon]
Extrait de Article dans l’HumanitĂ©

Il n’y a pas d’amour heureux.
[Louis Aragon]
Extrait d’une Chanson interprétée par Georges Brassens
Le temps d’apprendre Ă  vivre, il est dĂ©jĂ  trop tard.
[Louis Aragon]

Il s’agit de savoir comment on gouvernera. Depuis toujours, il n’y a que deux méthodes : la force ou la ruse.
[Louis Aragon]
Extrait de Les beaux quartiers

Rien n’est jamais acquis Ă  l’homme.
[Louis Aragon]

Il faut se fixer des buts avant de pouvoir les atteindre.
[Michaël Jordan]

Quand deux époux sont du même avis, c’est toujours la femme qui l’a la première.
[Paul Morand]
La vie est une maladie dont tout le monde meurt.
[Paul Morand]

On a des femmes bien de l’agrĂ©ment, Ă  condition qu’on les sorte l’après-midi, qu’on les amuse le soir, qu’on les caresse la nuit et qu’on leur fiche la paix le matin.
[Paul Morand]
Extrait de Ouvert la nuit

L’oisivetĂ© exige tout autant de vertus que le travail.
[Paul Morand]
Extrait de Le réveille-matin

Que de temps perdu Ă  gagner du temps !
[Paul Morand]

On ne saurait aller chercher trop loin le plaisir de rentrer chez soi.
[Paul Morand]
La vieillesse vit sous le signe moins : on est de moins en moins intelligent, de moins en moins bĂŞte.
[Paul Morand]

L’amour n’est pas un sentiment, c’est un art.
[Paul Morand]
Extrait d’ Isabeau de Bavière

Pour la plupart des gens, l’amour est devenu une chose si ennuyeuse qu’on se met Ă  plusieurs pour en venir Ă  bout.
[Paul Morand]
Extrait de Fermé la nuit

Tout ce que je fais, je le fais vite et mal, de peur de cesser trop tĂ´t d’en avoir envie.
[Paul Morand]
Extrait de Ouvert la nuit

Avoir des ennemis n’est pas un luxe, c’est une nĂ©cessitĂ©.
[Paul Morand]
Une femme entre dans votre vie, c’est merveilleux ; elle en sort, c’est providentiel.
[Paul Morand]

On peut feindre d’avoir du coeur, pas d’avoir de l’esprit.
[Paul Morand]

Elle Ă©tait belle comme la femme d’un autre.
[Paul Morand]

Le seul moyen efficace de supporter la vie, c’est d’oublier la vie.
[Hippolyte Taine]
Extrait du Voyage en Italie

Les enfants, ça console de tout… exceptĂ© d’en avoir.
[Hippolyte Taine]

A proprement parler, l’homme est fou, comme le corps est malade, par nature ; la raison comme la santĂ© n’est en nous qu’une rĂ©ussite momentanĂ©e et un bel accident.
[Hippolyte Taine]
Extrait de Histoire de la littérature anglaise

Quatre sortes de personnes dans le monde : les amoureux, les ambitieux, les observateurs et les imbéciles. Les plus heureux sont les imbéciles.
[Hippolyte Taine]
Extrait de Vie et opinions de Frédéric Thomas Graindorge

Qui goûte de tout se dégoûte de tout.
[Hippolyte Taine]

On s’Ă©tudie trois semaines, on s’aime trois mois, on se dispute trois ans, on se tolère trente ans et les enfants recommencent.
[Hippolyte Taine]
Extrait de Vie et opinions de Frédéric Thomas Graindorge

Jusqu’Ă  vingt-cinq ans les enfants aiment leurs parents ; Ă  vingt-cinq ans ils les jugent ; ensuite ils leur pardonnent.
[Hippolyte Taine]
Le moyen de s’ennuyer est de savoir oĂą l’on va et par oĂą l’on passe.
[Hippolyte Taine]

Le bonheur suppose que l’on refuse de voir le monde tel qu’il est.
[Eric-Emmanuel Schmitt]
Extrait de L’Ă©vangile selon Pilate

La vĂ©ritĂ© n’est jamais une ; c’est pour cela qu’elle n’existe pas.
[Eric-Emmanuel Schmitt]
Extrait de L’Ă©vangile selon Pilate

Douter et croire sont la mĂŞme chose. Seule l’indiffĂ©rence est athĂ©e.
[Eric-Emmanuel Schmitt]
Extrait de L’Ă©vangile selon Pilate

Les gens qui ont l’air constipé sont souvent les plus chiants !
[Bruno Masure]
Extrait de Le petit livre de Bruno Masure
Ca ne fait jamais de mal de dire du bien. Mais ça fait parfois tant de bien de dire du mal !
[Bruno Masure]
Extrait de Le petit livre de Bruno Masure

Certains religieux font voeu de chasteté, pauvreté et obéissance : ils prêtent le serment d’Hypocrite.
[Bruno Masure]
Extrait de Le petit livre de Bruno Masure

Certaines femmes, hĂ©las, ne jouissent jamais ! D’autres, heureusement, si : d’une cuisine spacieuse ou d’une retraite confortable…
[Bruno Masure]
Extrait de Le petit livre de Bruno Masure

Je suis un ardent défenseur du droit à la paresse. Pour moi, “la raison du plumard est toujours la meilleure !”.
[Bruno Masure]
Extrait de Le petit livre de Bruno Masure

Quand on peut goûter à tout, on n’a plus de goût à rien !
[Bruno Masure]
Extrait de Le petit livre de Bruno Masure
Je ne suis pas disposé à rendre l’âme : ce qui est pris est pris.
[Bruno Masure]
Extrait de Le petit livre de Bruno Masure

L’homme moderne perd son temps Ă  essayer de le gagner.
[Noël Mamère]
Extrait de Ma république

Beaucoup des choses que l’on fait ne le sont que pour faire plaisir aux autres.
[Björk]

La pire dĂ©cision de toutes est celle que l’on n’a pas prise.
[Zig Ziglar]

Si vous allez trop loin, vous n’irez nulle part.
[Jacques Monod]
Extrait d’un Discours de Mai 68
L’Ă©goĂŻsme rend l’homme peu enclin Ă  accepter l’absurditĂ© de l’existence.
[Somerset Maugham]

Le bon sens et la nature joueront beaucoup à rendre plus facile le pèlerinage de la vie.
[Somerset Maugham]

Comme tous les hommes faibles, il tenait absolument Ă  ne pas changer d’avis.
[Somerset Maugham]

La faculté de citer est un substitut commode à l’intelligence.
[Somerset Maugham]

Seuls l’amour et l’art rendent l’existence tolĂ©rable.
[Somerset Maugham]
Extrait de Servitude humaine
La terre est devenue trop petite pour la méchanceté des hommes.
[Maurice Chapelan]
Extrait d’ Amours, amour

Les mots sont dociles Ă  qui les aime.
[Maurice Chapelan]
Extrait des Amoralités familières

L’homme n’est libre que de choisir sa servitude.
[Maurice Chapelan]

La dernière illusion est de croire qu’on les a toutes perdues.
[Maurice Chapelan]
Extrait de Main courante

La prise de position d’un homme devant la peine de mort est pour moi un test absolu de son niveau de civilisation.
[Maurice Chapelan]
La gloire. Les petits la veulent bavarde ; les grands l’acceptent muette.
[Maurice Chapelan]
Extrait d’ Amours, amour

Plus on plaît, plus on déplaît.
[Francis Picabia]
Extrait de la revue Le Philaou Thibaou - Juillet 1921

N’aimez pas si vous voulez mourir tranquillement.
[Tristan Tzara]
Extrait de la revue Littérature - Mars 1922

Le plus acceptable des systèmes est celui de n’en avoir par principe aucun.
[Tristan Tzara]
Extrait de Manifeste Dada - 1918

Méfiez-vous de tout le monde et en particulier de ceux qui conseillent de vous méfier.
[La Boétie]
Car le feu qui me brûle est celui qui m’éclaire.
[La Boétie]

SensibilitĂ© flagellĂ©e dans l’enfance mène Ă  l’intolĂ©rance de l’âge mĂ»r.
[Malcolm de Chazal]
Extrait de Sens plastique

Les femmes aiment ĂŞtre battues, mais elles exigent qu’on choisisse l’endroit.
[Malcolm de Chazal]
Extrait de La vie derrière les choses

Un beau corps de femme est la meilleure lampe de chevet. Dormir Ă  deux rend la nuit moins opaque.
[Malcolm de Chazal]
Extrait de Sens plastique
La souffrance ne grandit que les grands.
[Malcolm de Chazal]

Pour ce qui est de l’avenir, il ne s’agit pas de le prĂ©voir, mais de le rendre possible.
[Antoine de Saint-Exupéry]

Tu es responsable de ce que tu as apprivoisé.
[Antoine de Saint-Exupéry]
Extrait de Le petit prince

Seul celui qui est heureux peut répandre le bonheur autour de lui.
[Paulo Coelho]
Extrait de Sur le bord de la rivière Piedra je me suis assise et j’ai pleurĂ©

Il n’y a qu’une chose qui puisse rendre un rĂŞve impossible, c’est la peur d’Ă©chouer.
[Paulo Coelho]
Extrait de L’alchimiste
Combien de fois abandonnons-nous notre chemin, attirĂ©s par l’Ă©clat trompeur du chemin d’Ă  cĂ´tĂ© ?
[Paulo Coelho]

Les dieux jettent les dés et ne demandent pas si nous avons envie de jouer.
[Paulo Coelho]
Extrait de Sur le bord de la rivière Piedra je me suis assise et j’ai pleurĂ©

Le bonheur est parfois une bĂ©nĂ©diction - mais, le plus souvent, c’est une conquĂŞte.
[Paulo Coelho]
Extrait de Sur le bord de la rivière Piedra je me suis assise et j’ai pleurĂ©

L’extraordinaire se trouve sur le chemin des gens ordinaires.
[Paulo Coelho]
Extrait de Le pèlerin de Compostelle

La seule utilitĂ© rĂ©elle de la cravate, c’est qu’on la retire, sitĂ´t rentrĂ© chez soi, pour se donner l’impression d’ĂŞtre libĂ©rĂ© de quelque chose, mais on ne sait pas de quoi.
[Paulo Coelho]
Nous sommes tous fous d’une façon ou d’une autre.
[Paulo Coelho]
Extrait de Veronika décide de mourir

Rien dans ce monde n’arrive par hasard.
[Paulo Coelho]
Extrait de Veronika décide de mourir

Quand on ne peut revenir en arrière, on ne doit se prĂ©occuper que de la meilleure façon d’aller de l’avant.
[Paulo Coelho]

Un peu de folie est nécessaire pour faire un pas de plus.
[Paulo Coelho]
Extrait de Manuel du guerrier de la lumière

Seule l’explosion intĂ©rieure permet de briller.
[Paulo Coelho]
Extrait de Manuel du guerrier de la lumière
La coupe des souffrances n’a pas la mĂŞme taille pour tout le monde.
[Paulo Coelho]
Extrait de Manuel du guerrier de la lumière

L’homme a rarement le pouvoir de prendre une dĂ©cision.
[Paulo Coelho]
Extrait de La cinquième montagne

Lorsque l’on tarde pour la cueillette, les fruits pourrissent. Mais quand on repousse les problèmes, ils ne cessent de croĂ®tre.
[Paulo Coelho]
Extrait de La cinquième montagne

Il n’y a qu’une façon d’apprendre, c’est par l’action.
[Paulo Coelho]
Extrait de L’alchimiste

L’Etat : la grande fiction Ă  travers laquelle tout la monde s’efforce de vivre aux dĂ©pens de tout le monde.
[Frédéric Bastiat]
Extrait du magazine L’Etat
Détruire la concurrence, c’est tuer l’intelligence.
[Frédéric Bastiat]

Nous plaisons plus souvent dans le commerce de la vie par nos défauts que par nos qualités.
[La Rochefoucauld]
Extrait de Maximes

La plupart des gens ne jugent des hommes que par la vogue qu’ils ont, ou par leur fortune.
[La Rochefoucauld]
Extrait de Maximes

La modération des personnes heureuses vient du calme que la bonne fortune donne à leur humeur.
[La Rochefoucauld]
Extrait de Maximes

La vieillesse est un tyran qui défend, sous peine de la vie, tous les plaisirs de la jeunesse.
[La Rochefoucauld]
Comme c’est le caractère des grands esprits de faire entendre en peu de paroles beaucoup de choses, les petits esprits au contraire ont le don de beaucoup parler, et de ne rien dire.
[La Rochefoucauld]

La renommĂ©e des grands hommes devrait toujours se mesurer aux moyens dont ils ont usĂ© pour l’acquĂ©rir.
[La Rochefoucauld]
Extrait de RĂ©flexions ou sentences et maximes morales

Peu de gens sont assez sage pour préférer la critique qui leur est utile à la louange qui les trahit.
[La Rochefoucauld]
Extrait de RĂ©flexions ou sentences et maximes morales

Un sot n’a pas assez d’Ă©toffe pour ĂŞtre bon.
[La Rochefoucauld]
Extrait des RĂ©flexions ou sentences et maximes morales

Aimez le chocolat à fond, sans complexe ni fausse honte, car rappelez-vous : “sans un grain de folie, il n’est point d’homme raisonnable”.
[La Rochefoucauld]

C’est une espèce de bonheur, de connaître jusqu’à quel point on doit être malheureux.
[La Rochefoucauld]
Extrait des RĂ©flexions ou sentences et maximes morales

Si on examine la nature des maladies, on trouvera qu’elles tirent leur origine des passions et des peines de l’esprit.
[La Rochefoucauld]
Extrait des RĂ©flexions diverses

L’amour de la justice n’est pour la plupart des hommes que la crainte de souffrir l’injustice.
[La Rochefoucauld]
Extrait des Maximes

Quand nos amis nous ont trompĂ©s, on ne doit que de l’indiffĂ©rence aux marques de leur amitiĂ©, mais on doit toujours de la sensibilitĂ© Ă  leurs malheurs.
[La Rochefoucauld]
Extrait de RĂ©flexions et maximes
On est quelquefois un sot avec de l’esprit, mais on ne l’est jamais avec du jugement.
[La Rochefoucauld]
Extrait des Maximes

Il ne faut pas s’offenser que les autres nous cachent la vĂ©ritĂ©, puisque nous nous la cachons si souvent Ă  nous-mĂŞmes.
[La Rochefoucauld]
Extrait des Maximes

On renonce plus aisĂ©ment Ă  son intĂ©rĂŞt qu’Ă  son goĂ»t.
[La Rochefoucauld]
Extrait des Maximes

Ce que les hommes ont nommĂ© amitiĂ© n’est qu’une sociĂ©tĂ©, qu’un mĂ©nagement rĂ©ciproque d’intĂ©rĂŞts, et qu’un Ă©change de bons offices ; ce n’est enfin qu’un commerce oĂą l’amour-propre se propose toujours quelque chose Ă  gagner.
[La Rochefoucauld]
Extrait des Maximes

On ne doit pas juger d’un homme par ses grandes qualitĂ©s, mais par l’usage qu’il en sait faire.
[La Rochefoucauld]
Extrait de RĂ©flexions ou sentences et maximes morales
Il en est du vĂ©ritable amour comme de l’apparition des esprits ; tout le monde en parle, mais peu de gens en ont vu.
[La Rochefoucauld]
Extrait de Maximes

Rien n’est plus contagieux que l’exemple.
[La Rochefoucauld]

Il faut gouverner la fortune comme la santé : en jouir quand elle est bonne, prendre patience quand elle est mauvaise.
[La Rochefoucauld]

On s’ennuie presque toujours avec ceux que l’on ennuie.
[La Rochefoucauld]

Il est presque toujours en notre pouvoir de rétablir notre réputation.
[La Rochefoucauld]
Rien n’est plus dĂ©sagrĂ©able qu’un homme se cite lui-mĂŞme Ă  tout propos.
[La Rochefoucauld]

Quoique les hommes se flattent de leurs grandes actions, elles ne sont pas souvent les effets d’un grand dessein, mais des effets du hasard.
[La Rochefoucauld]

Dans l’amitiĂ© comme dans l’amour on est souvent plus heureux par les choses qu’on ignore que par celles que l’on sait.
[La Rochefoucauld]
Extrait de Maximes

Quelque rare que soit le vĂ©ritable amour, il l’est encore moins que la vĂ©ritable amitiĂ©.
[La Rochefoucauld]
Extrait de Maximes

Nous ne désirerions guère de choses avec ardeur, si nous connaissions parfaitement ce que nous désirons.
[La Rochefoucauld]
Extrait de Maximes
J’ai toujours eu le sentiment que l’immense privilège de l’amitié est de ne rien avoir à expliquer.
[Katherine Mansfield]

Ce monde, vous savez, ce monde de grandes personnes, je n’en suis pas.
[Katherine Mansfield]

La vie n’a pas de sens. Mais nous lui donnons un sens pendant que nous existons.
[Francis Bacon]
Extrait des Entretiens

L’amitiĂ© multiplie les joies et divise les peines.
[Francis Bacon]

Avoir pitiĂ© de son ennemi, c’est ĂŞtre sans pitiĂ© pour soi-mĂŞme.
[Francis Bacon]
Extrait de De la dignité
Le meilleur moyen de conserver un esprit ouvert sont les conseils sincères d’un ami.
[Francis Bacon]

Toutes les couleurs s’accordent dans l’obscurité.
[Francis Bacon]

La plaisanterie sert souvent de véhicule à la vérité.
[Francis Bacon]
Extrait de De dignitale et augmentis scientiarum

L’hĂ©rĂ©tique, n’est pas celui que le bĂ»cher brĂ»le, mais celui qui l’allume.
[Francis Bacon]

L’espoir est un bon dĂ©jeuner, mais un mauvais dĂ®ner.
[Francis Bacon]
Extrait de Apophtegmes
Le vrai pouvoir, c’est la connaissance.
[Francis Bacon]
Extrait de Meditationes Sacrae

Celui qui s’applique Ă  la vengeance garde fraĂ®ches ses blessures.
[Francis Bacon]
Extrait des Essais

Un homme n’est que ce qu’il sait.
[Francis Bacon]

Le silence est la vertu des sots.
[Francis Bacon]
Extrait des Apophtegmes

Les troubles et l’adversitĂ© ramènent Ă  la religion.
[Francis Bacon]
Toute accession Ă  une haute fonction emprunte un escalier tortueux.
[Francis Bacon]
Extrait des Essais

On n’acquiert tout pouvoir sur les autres qu’en renonçant Ă  tout pouvoir sur soi-mĂŞme.
[Francis Bacon]

L’envie est de toutes les passions humaines la plus constante.
[Francis Bacon]

La connaissance est en elle-mĂŞme puissance.
[Francis Bacon]
Extrait de MĂ©ditations religieuses

On naĂ®t. On meurt. C’est mieux si entre les deux on a fait quelque chose.
[Francis Bacon]
Le vrai pouvoir, c’est la connaissance.
[Francis Bacon]
Extrait de Meditationes Sacrae

Les maisons sont faites pour être habitées, non pour être vues.
[Francis Bacon]

N’attendez pas d’ĂŞtre Ă  la mort pour donner ; car un mourant donne Ă  vrai dire le bien d’autrui.
[Francis Bacon]

Garde-toi, dans la vie, de rien différer : que ta vie soit l’action, encore l’action !
[Goethe]
Extrait de Wilhelm meisters wanderjahre

On ne peut jamais se débarrasser de ce qui fait partie de nous-mêmes, même si on le rejette.
[Goethe]
Je sais et je sens que faire du bien est le plus vrai bonheur que le coeur humain puisse goûter.
[Jean-Jacques Rousseau]
Extrait des RĂŞveries du promeneur solitaire

Le bonheur est un état permanent qui ne semble pas fait ici-bas pour l’homme.
[Jean-Jacques Rousseau]
Extrait des RĂŞveries du promeneur solitaire

Savez-vous quel est le plus sĂ»r moyen de rendre votre enfant misĂ©rable ? C’est de l’accoutumer Ă  tout obtenir.
[Jean-Jacques Rousseau]
Extrait d’ Emile ou de l’éducation

Ce n’est pas d’argent seulement qu’ont besoin les infortunĂ©s.
[Jean-Jacques Rousseau]
Extrait de Julie ou la Nouvelle HĂ©loĂŻse

Gardons-nous d’annoncer la vĂ©ritĂ© Ă  ceux qui ne sont pas en Ă©tat de l’entendre, car c’est y vouloir substituer l’erreur.
[Jean-Jacques Rousseau]
Extrait d’ Emile ou de l’éducation

De quelle adresse une femme n’a-t-elle pas besoin pour faire qu’on lui dĂ©robe ce qu’elle brĂ»le d’accorder !
[Jean-Jacques Rousseau]

Sur le champ des principes, il n’y a pas de place pour la nĂ©gociation.
[Lucien Bouchard]
Extrait de Discours - 11 Janvier 2001

Si la barbe suffisait Ă  la sagesse, un bouc vaudrait Platon.
[Lucien de Samosate]
Extrait de Epigrammes

Le malheur d’autrui nous console de notre propre malheur.
[Lucien de Samosate]

Chaque fois qu’un homme défend un idéal, ou une action pour améliorer le sort des autres ou s’élever contre une injustice, il envoie dès lors une petite vague d’espoir.
[Robert Fitzgerald Kennedy]
Nous avons eu l’occasion de changer le monde et avons prĂ©fĂ©rĂ© le tĂ©lĂ©-achat.
[Stephen King]

La vie est soeur du hasard.
[Stephen King]
Extrait de La ligne verte

Faire pipi dehors est une des joies de la vie à la campagne, un vrai moment de poésie.
[Stephen King]
Extrait de La ligne verte

Un homme qui hurle est un homme qui a perdu le contrĂ´le.
[Stephen King]
Extrait de La ligne verte

Un homme qui hurle est un homme qui a perdu le contrĂ´le.
[Stephen King]
Extrait de La ligne verte
Le monde tourne, c’est tout. On peut s’accrocher et tourner avec, ou se lever pour protester et se faire Ă©jecter.
[Stephen King]
Extrait de La ligne verte

Parfois, la seule façon de rĂ©ussir, c’est de poursuivre mĂŞme si le corps et l’esprit protestent.
[Stephen King]
Extrait de La ligne verte

Ce n’est pas parce que les autres sont morts que notre affection pour eux s’affaiblit, c’est parce que nous mourrons nous-mêmes.
[Marcel Proust]
Extrait de La fugitive

Le mérite est à ceux qui luttent constamment.
[Theodore Roosevelt]

C’est dur d’Ă©chouer, mais c’est pire de n’avoir jamais essayĂ© de rĂ©ussir.
[Theodore Roosevelt]
Le seul homme Ă  ne jamais faire d’erreurs est celui qui ne fait rien.
[Theodore Roosevelt]

Quand on vous demande si vous êtes capable de faire un travail répondez : “bien sûr, je peux !” Puis débrouillez-vous pour y arriver.
[Theodore Roosevelt]

Avec de l’audace, on peut tout entreprendre, on ne peut pas tout faire.
[Napoléon Bonaparte]

On ne peut pas faire semblant d’être courageux.
[Napoléon Bonaparte]

Les lois claires en théorie sont souvent un chaos à l’application.
[Napoléon Bonaparte]
Les règlements sont faits pour les médiocres et les indécis ; rien de grand ne se fait sans l’imagination.
[Napoléon Bonaparte]

L’impossible est le refuge des poltrons.
[Napoléon Bonaparte]

Un bon croquis vaut mieux qu’un long discours.
[Napoléon Bonaparte]

Il faut des fĂŞtes bruyantes aux populations, les sots aiment le bruit, et la multitude c’est les sots.
[Napoléon Bonaparte]

Une société sans religion est comme un vaisseau sans boussole.
[Napoléon Bonaparte]
Extrait de l’ Allocution aux curés de Milan
Au métier qu’il connaît, que chacun se consacre.
[Cicéron]

Si nous prenons la nature pour guide, nous ne nous Ă©garerons jamais.
[Cicéron]

Rien n’est difficile pour ceux qui s’aiment.
[Cicéron]

Les maladies de l’âme sont plus funestes que celles du corps.
[Cicéron]

La sagesse est l’art de vivre.
[Cicéron]
Il faut supprimer de toute notre vie l’hypocrisie et la simulation.
[Cicéron]

Il faut supprimer de toute notre vie l’hypocrisie et la simulation.
[Cicéron]

Il est honteux de faire son propre Ă©loge.
[Cicéron]

La raison et la parole unissent les hommes entre eux.
[Cicéron]

MisĂ©rable est la vie de ceux qui aiment mieux ĂŞtre craints qu’ĂŞtre aimĂ©s.
[Cicéron]
Chacun est tourmenté par sa propre malhonnêteté.
[Cicéron]

Plus on est honnĂŞte homme, plus on a de peine Ă  soupçonner les autres de ne l’ĂŞtre pas.
[Cicéron]

Il n’y a d’autre bien que ce qui est honnĂŞte.
[Cicéron]

Jamais le sage ne se met en colère.
[Cicéron]
Extrait de Pro murena

La patrie se trouve partout oĂą l’on est bien.
[Cicéron]
Pour moi c’est ravir au monde le soleil que d’Ă´ter de la vie l’amitiĂ©.
[Cicéron]

C’est le propre de l’homme de se tromper ; seul l’insensĂ© persiste dans son erreur.
[Cicéron]

Les hommes sont comme les vins : avec le temps, les bons s’améliorent et les mauvais s’aigrissent.
[Cicéron]

Les orateurs Ă©lèvent la voix quand ils manquent d’arguments.
[Cicéron]

On n’est pas privĂ© de ce dont on n’a pas besoin.
[Cicéron]
C’est dans l’adversité que se révèlent les vrais amis.
[Cicéron]

Qui n’empĂŞche pas le mal le favorise.
[Cicéron]

On transmet son sang, on ne transmet pas son génie.
[François René de Chateaubriand]

En ce temps-lĂ , la vieillesse Ă©tait une dignitĂ© ; aujourd’hui, elle est une charge.
[François René de Chateaubriand]
Extrait de ses Mémoires d’outre-tombe

Le salaire n’est que l’esclavage prolongĂ©.
[François René de Chateaubriand]
Extrait de ses Mémoires d’outre-tombe
La vĂ©ritĂ© est qu’aucun système d’Ă©ducation n’est en soi prĂ©fĂ©rable Ă  un autre système : les enfants aiment-ils mieux leurs parents aujourd’hui qu’ils les tutoient et ne les craignent plus ?
[François René de Chateaubriand]
Extrait de MĂ©moires d’outre-tombe

Il y a des temps où l’on ne doit dépenser le mépris qu’avec économie, à cause du grand nombre de nécessiteux.
[François René de Chateaubriand]
Extrait des MĂ©moires d’outre-tombe

Le péril s’évanouit quand on ose le regarder.
[François René de Chateaubriand]
Extrait de ses Mémoires d’outre-tombe

Faire le malin est le propre de tout imbécile.
[Georges Courteline]
Extrait de La philosophie de Georges Courteline

Je parle des choses que je sais, de préférence à celles que j’ignore.
[Georges Courteline]
Extrait de La philosophie de Georges Courteline
Payer ce qu’on doit est le meilleur moyen de ne pas s’exposer à payer un jour plus que son dû.
[Georges Courteline]
Extrait de La philosophie de Georges Courteline

Neuf fois sur dix, la loi, cette bonne fille, sourit Ă  celui qui la viole.
[Georges Courteline]
Extrait de L’article 330

Qui donne la leçon doit l’exemple. SĂ©vĂ©ritĂ© bien ordonnĂ©e commence par soi-mĂŞme.
[Georges Courteline]
Extrait de Le gendarme est sans pitié

Faites donc l’âne pour avoir du son !
[Georges Courteline]
Extrait de Un client sérieux

La rĂ©publique serait bien ce qu’il y a de plus bĂŞte au monde, si l’anarchie n’Ă©tait plus bĂŞte qu’elle encore.
[Georges Courteline]
Extrait de L’article 330
Passer pour un idiot aux yeux d’un imbĂ©cile est une voluptĂ© de fin gourmet.
[Georges Courteline]
Extrait de La philosophie de Georges Courteline

S’il fallait tolĂ©rer aux autres tout ce qu’on se permet Ă  soi-mĂŞme, la vie ne serait plus tenable.
[Georges Courteline]
Extrait de La philosophie de Georges Courteline

On ne saurait mieux comparer l’absurditĂ© des demi-mesures qu’Ă  celles des mesures absolues.
[Georges Courteline]
Extrait de La philosophie de Georges Courteline

On s’étonne trop de ce qu’on voit rarement et pas assez de ce qu’on voit tous les jours.
[Madame de Genlis]

On ne jouit bien que de ce qu’on partage.
[Madame de Genlis]
Extrait de Les mères rivales

Rien ne fait mieux passer la vie que la prĂ©occupation incessante d’une idĂ©e, qu’un idĂ©al.
[Gustave Flaubert]
Extrait d’une lettre à Elisa Schlesinger - 14 Janvier 1857

L’excès de critique engendre l’inintelligence.
[Gustave Flaubert]
Extrait d’une lettre à Louis Bouilhet - 23 Mai 1855

C’est quelque chose, le rire : c’est le dĂ©dain et la comprĂ©hension mĂŞlĂ©s, et en somme la plus haute manière de voir la vie.
[Gustave Flaubert]
Extrait d’une lettre à Louise Colet - 2 Mars 1854

L’avenir nous tourmente, le passĂ© nous retient, c’est pour ça que le prĂ©sent nous Ă©chappe.
[Gustave Flaubert]
Extrait d’une Lettre à Louise Colet

Les ministres le nomment : traitement, les notaires : Ă©moluments, les mĂ©decins : honoraires, les employĂ©s : appointements, les ouvriers : salaires, les domestiques : gages. L’argent ne fait pas le bonheur.
[Gustave Flaubert]
Extrait du Dictionnaire des idées reçues
C’est bien la peine de ne pas ĂŞtre tout Ă  fait des imbĂ©ciles pour vivre comme des fous !
[Gustave Flaubert]
Extrait d’une Lettre à Louise Colet - 27 Février 1847

Le bonheur n’est pas de chercher le bonheur, mais d’éviter l’ennui. C’est faisable avec de l’entêtement.
[Gustave Flaubert]
Extrait d’une Lettre à Louise Colet - 31 Août 1846

DiplĂ´me : signe de science. Ne prouve rien.
[Gustave Flaubert]
Extrait du Dictionnaire des idées reçues

Argent : cause de tout le mal.
[Gustave Flaubert]
Extrait du Dictionnaire des idées reçues

Avocats : ont le jugement faussé à force de plaider le pour et le contre.
[Gustave Flaubert]
Extrait du Dictionnaire des idées reçues
Police : a toujours tort.
[Gustave Flaubert]
Extrait du Dictionnaire des idées reçues

Imbéciles : ceux qui ne pensent pas comme vous.
[Gustave Flaubert]
Extrait du Dictionnaire des idées reçues

A la demande d’un ami, on ne répond pas “plus tard”.
[George Herbert]

Celui qui a perdu un oeil connaît la valeur de celui qui lui reste.
[George Herbert]
Extrait de Jacula prudentum

Vivre sans amis, c’est mourir sans témoin.
[George Herbert]
Extrait de Jacula Prudentum
Il n’y a qu’une espèce d’hommes qui soit totalement responsable de son propre malheur, celle des hommes qui trouvent la vie morne et ennuyeuse.
[Herbert George Wells]
Extrait de L’histoire de Mr Polly

Notre vraie nationalitĂ© est l’humanitĂ©.
[Herbert George Wells]
Extrait de The outline of history

Ne me parlez pas de mes dettes, Ă  moins que vous ne vouliez les payer.
[George Herbert]
Extrait de Jacula prudentum

Ose dire la vérité : rien ne mérite un mensonge.
[George Herbert]

Le sort fait les parents, le choix fait les amis.
[Jacques Delille]
Extrait de Malheur et pitié
Aucun homme n’est libre s’il ne sait pas se contrôler.
[Pythagore]

La jeunesse ressemble Ă  tout ce qui s’accroĂ®t, la vieillesse Ă  tout ce qui dĂ©croĂ®t.
[Pythagore]

Le bonheur de l’homme ce n’est pas la libertĂ©, c’est l’acceptation d’un devoir.
[André Gide]

Nous nous dĂ©veloppons dans la sympathie, mais c’est en nous opposant que nous apprenons Ă  nous connaĂ®tre.
[André Gide]
Extrait de Geneviève

C’est souvent lorsqu’elle est le plus dĂ©sagrĂ©able Ă  entendre qu’une vĂ©ritĂ© est le plus utile Ă  dire.
[André Gide]
Extrait de Journal
Il est plus difficile encore d’ĂŞtre juste avec soi-mĂŞme qu’envers autrui.
[André Gide]
Extrait du Journal

L’intelligence, c’est la facultĂ© d’adaptation.
[André Gide]

Choisis tes ennemis ; mais laisse les amis te choisir.
[André Gide]
Extrait de Conseils au jeune Ă©crivain

Enseigne aux autres la bonté, tu peux avoir besoin de leurs services.
[André Gide]
Extrait de Journal 1939-1949

Les bons travailleurs ont toujours le sentiment qu’ils pourraient travailler davantage.
[André Gide]
Extrait de Les faux-monnayeurs
Attendre Dieu, c’est ne comprendre pas que tu le possèdes dĂ©jĂ .
[André Gide]
Extrait de Les nourritures terrestres

La peur du ridicule obtient de nous les pires lâchetés.
[André Gide]
Extrait de Les nouvelles nourritures

Il est bien peu de monstres qui méritent la peur que nous en avons.
[André Gide]
Extrait de Les nouvelles nourritures

Il est bien plus difficile qu’on ne croit de ne pas croire Ă  Dieu.
[André Gide]
Extrait de Les nouvelles nourritures

On ne peut à la fois être sincère et le paraître.
[André Gide]
Extrait de L’immoraliste
Croyez ceux qui cherchent la vérité, doutez de ceux qui la trouvent.
[André Gide]

C’est l’affluence des hĂ´tes qui dĂ©truit l’hospitalitĂ©.
[Jean-Jacques Rousseau]
Extrait de Emile ou de l’Ă©ducation

Je sais et je sens que faire du bien est le plus vrai bonheur que le coeur humain puisse goûter.
[Jean-Jacques Rousseau]
Extrait des RĂŞveries du promeneur solitaire

Le contentement se lit dans les yeux, dans le maintien, dans l’accent, dans la dĂ©marche, et semble se communiquer Ă  celui qui l’aperçoit.
[Jean-Jacques Rousseau]
Extrait des RĂŞveries du promeneur solitaire

Le bonheur n’a point d’enseigne extérieure ; pour le connaître, il faudrait lire dans le coeur de l’homme heureux.
[Jean-Jacques Rousseau]
Extrait des RĂŞveries du promeneur solitaire
La source du vrai bonheur est en nous, et il ne dépend pas des hommes de rendre vraiment misérable celui qui sait vouloir être heureux.
[Jean-Jacques Rousseau]
Extrait des RĂŞveries du promeneur solitaire

Malheur Ă  qui n’a plus rien Ă  dĂ©sirer ! On jouit moins de ce qu’on obtient que de ce qu’on espère et l’on n’est heureux qu’avant d’ĂŞtre heureux.
[Jean-Jacques Rousseau]
Extrait de Julie ou La nouvelle HĂ©loĂŻse

Qu’est ce qu’un amant ? C’est un instrument auquel on se frotte pour avoir du plaisir.
[Stendhal]
Extrait de Lucien Leuwen

Pourquoi parler ? Pourquoi se mettre en communication avec cet éteignoir de tout enthousiasme et de toute sensibilité : les autres ?
[Stendhal]
Extrait de Vie de Rossini

Il faut secouer la vie ; autrement elle nous ronge.
[Stendhal]
Extrait des Lettres
Il n’est pas donnĂ© Ă  un seul ĂŞtre humain d’avoir Ă  la fois tous les talents.
[Stendhal]
Extrait de Vie de Napoléon

Nous sommes incapables d’imaginer Ă  quel point notre sort est indiffĂ©rent aux autres. Il suffit pourtant d’observer un instant le cas que nous faisons du leur.
[Xavier Patier]
Extrait de Reste avec moi

N’est grave que ce qu’on veut bien considĂ©rer comme tel.
[Xavier Patier]
Extrait de BientĂ´t nous ne serons plus rien

On ne règle Ă  l’amiable que ce qu’on règle sans s’aimer.
[Françoise Chandernagor]
Extrait de La première épouse

Le pardon n’est pas au bout du chemin ; il est le chemin.
[Françoise Chandernagor]
Extrait de La première épouse
Si la mort n’est rien, le “mourir” est difficile.
[Françoise Chandernagor]
Extrait de La première épouse

Sa vie, on ne la refait pas, on la poursuit.
[Françoise Chandernagor]
Extrait de La première épouse

Je trouve mes plus grands bonheurs dans les petits plaisirs.
[Françoise Chandernagor]
Extrait de La première épouse

Vieillir, c’est voir tomber une Ă  une les barrières de la famille, de la sociĂ©tĂ©, de la religion, mais toujours trop tard.
[Pierre Baillargeon]
Extrait de Les médisances de Claude Perrin

La solitude est le principal avantage que procure la société.
[Pierre Baillargeon]
Extrait de Commerce
Il n’y a pas de pires peines que celles-lĂ  qui durent.
[Pierre Baillargeon]
Extrait de Les médisances de Claude Perrin

Pour faire le bonheur de son mari, il faut croire son mari et ne pas croire au bonheur.
[Pierre Baillargeon]
Extrait de Commerce

Ne jamais oublier qu’on s’exprime avec les mots des autres…
[Pierre Baillargeon]
Extrait de Les médisances de Claude Perrin

Tous ceux-lĂ  qui prĂ©tendent avoir quelque chose Ă  dire ne comprennent jamais ce qu’on leur dit.
[Pierre Baillargeon]
Extrait du Commerce

Celui qui n’est plus ton ami ne l’a jamais Ă©tĂ©.
[Aristote]
Nous ne connaissons pas le vrai si nous ignorons les causes.
[Aristote]

A porter ses amis, nul ne devient bossu.
[Proverbe anglais]

Heureuse la femme qui épouse un homme qui n’a point de mère !
[Proverbe anglais]

Si tu te jettes dans un puit, l’heureuse providence n’est pas tenue de venir t’y chercher.
[Proverbe anglais]

Coeur heureux fait visage Ă©panoui.
[Proverbe anglais]
En mûrissant, faites comme la lavande, adoucissez-vous.
[Proverbe anglais]

Habit somptueux ne donne pas les bonnes manières.
[Proverbe anglais]

Les voyages améliorent les sages et empirent les sots.
[Proverbe anglais]

Il ne faut pas semer toute sa semence dans le mĂŞme champ.
[Proverbe anglais]

Ne faites pas la porte plus grande que la maison.
[Proverbe anglais]
Le bon accueil est le meilleur plat.
[Proverbe anglais]

Aime ton voisin, mais ne supprime pas ta clĂ´ture.
[Proverbe anglais]

Ne fouettez pas un cheval qui ne demande qu’à marcher.
[Proverbe anglais]

Une bonne parole ne coûte pas plus à dire qu’une mauvaise.
[Proverbe anglais]

L’amour qui se nourrit de présents a toujours faim.
[Proverbe anglais]
Plus une femme regarde dans son miroir, moins elle regarde sa maison.
[Proverbe anglais]

Ne vous mariez pas pour de l’argent, vous pouvez emprunter à meilleur marché.
[Proverbe anglais]

Jeunesse paresseuse, vieillesse pouilleuse.
[Proverbe anglais]

Une bonne conscience est une fĂŞte continuelle.
[Proverbe anglais]

Ce ne sont pas les biens qui rendent heureux, mais le bon usage qu’on en fait.
[Proverbe anglais]
Une chance en amène une autre.
[Proverbe anglais]

La plus courte réponse est l’action.
[Proverbe anglais]

La meilleur charité est la justice pour tous.
[Proverbe anglais]

Vous ne saurez jamais ce dont vous êtes capable si vous n’essayez pas.
[Proverbe anglais]

Qui cherche des difficultés, en trouve toujours.
[Proverbe anglais]
Quand vous allez pour vous noyer, Ă´tez d’abord vos vĂŞtements : ils pourront servir au second mari de votre femme.
[Proverbe anglais]

De votre ami, dites du bien, de votre ennemi, ne dites rien.
[Proverbe anglais]

La personnalitĂ© ne s’affirme jamais plus qu’en se renonçant.
[André Gide]
Extrait de Journal

Le bonheur de l’homme ce n’est pas la libertĂ©, c’est l’acceptation d’un devoir.
[André Gide]

C’est un art de contempler ce que les ans nous apportent plutĂ´t que ce dont ils nous privent.
[André Gide]
Extrait de Les cahiers de la petite dame
L’intelligence est la facultĂ© qui fait que l’on s’abstient.
[Henry de Montherlant]

Faute de but, l’homme devient une cible.
[ Ylipe ] - Extrait de Textes sans paroles

Se connaĂ®tre soi-mĂŞme, c’est s’oublier. S’oublier soi-mĂŞme, c’est s’ouvrir Ă  toutes choses.
[ DĂ´gen ] - Extrait de GenjoKoan

La nature a donné aux grands hommes de faire, et laissé aux autres de juger.
[ Vauvenargues

Nous avons si peu l’habitude de la bontĂ© que nous la confondons, en gĂ©nĂ©ral, avec l’idiotie.
[ Rosa Montero ]

Si tu veux comprendre le mot bonheur, il faut l’entendre comme récompense et non comme but.
[ Antoine de Saint-Exupéry ]

Savoir Ă©couter, c’est possĂ©der, outre le sien, le cerveau des autres.
[ LĂ©onard de Vinci ]

Les haines de races ne sont jamais au fond, que des haines de places.
[ Edmond Rostand ]

Ce n’est pas parce que les choses sont difficiles que nous n’osons pas, c’est parce que nous n’osons pas qu’elles sont difficiles.
[ Sénèque ]

Maison de paille où l’on rit vaut mieux qu’un palais où l’on pleure.
[ Proverbe chinois ]

La victoire sur soi est la plus grande des victoires.
[ Platon ]

La patience vient mieux Ă  bout des entreprises que la force.
[ Plutarque ]

Ce qui est facile n’a pas de saveur.
[ Nicolas Hulot )

On court après le bonheur, et l’on oublie d’ĂŞtre heureux.
[ François Cavanna ]

Le venin et le parfum sont toujours dans de petits flacons.
[ Luis Sepulveda ]

Il vaut mieux suivre le bon chemin en boitant que le mauvais d’un pas ferme.
[ Saint Augustin ]

Mon objectif, ce n’est pas de construire la sociĂ©tĂ© de demain, c’est de montrer qu’elle ne doit pas ressembler Ă  celle d’aujourd’hui.
[ Albert Jacquard ]

La jeunesse, comme la verdure, pare la terre ; mais l’Ă©ducation la couvre de moissons.

[ Rivarol

Il y a beaucoup de gens dont la facilitĂ© de parler ne vient que de l’impuissance de se taire.

[ Cyrano de Bergerac ]

L’idée que la vie est un bien et que nous méritons la liberté et le bonheur se transmet en y croyant.

[ Lya Luft ]
La jeunesse a cela de beau qu’elle peut admirer sans comprendre.

[ Anatole France ]
Un homme n’est vieux que quand les regrets ont pris chez lui la place des rĂŞves.

[ John Barrymore ]
C’est cela l’amour, tout donner, tout sacrifier sans espoir de retour.

[ Albert Camus ]

On devient son pire ennemi en essayant de donner du sens Ă  ce qui n’en a pas.

[ Hubert Selby Junior ]

La force sans l’intelligence s’effondre sous sa propre masse.

[ Horace ]

Crois en toi, mais ne doute pas toujours des autres.

[ Joachim Maria Machado de Assis ]

Il n’y a pas de rĂ©ussite facile ni d’Ă©checs dĂ©finitifs.

[ Marcel Proust ]

L’ignorant affirme, le savant doute, le sage réfléchit.

[ Aristote ]

Si vous voulez que la vie vous sourie, apportez-lui d’abord votre bonne humeur.

[ Baruch Spinoza ]

Il faut de l’esprit pour bien parler, de l’intelligence suffit pour bien écouter.

[ André Gide ]

On peut feindre d’avoir du coeur, pas d’avoir de l’esprit.
[ Paul Morand ]

Paresse : habitude prise de se reposer avant la fatigue.
[ Jules Renard ]

Le monde appartient aux optimistes, les pessimistes ne sont que des spectateurs.
[ François Guizot ]

Un homme est bien fort quand il s’avoue sa faiblesse.
[ Honoré de Balzac ]

Personne n’est plus redoutable que celui qui n’a jamais de doutes.
[ Jacques Sternberg ]

Les amis sont ceux qui vous forcent au bonheur.
[ Denys Gagnon ]

On ne fait pas ce qu’on veut et cependant on est responsable de ce qu’on est.
[ Jean-Paul Sartre ]

Le bon sens, tout le monde en a besoin, peu l’ont, et chacun croit l’avoir.
[ Benjamin Franklin ]

L’amour dans l’oeil de l’autre est un cadeau que l’on se fait Ă  soi.
[ Christophe Renauld ]
C’est dans ce que les hommes ont de plus commun qu’ils se diffĂ©rencient le plus.
[ Blaise Cendrars
Il faut exiger de chacun ce que chacun peut donner.
[ Antoine de Saint-Exupéry ]
Une erreur originale vaut mieux qu’une vĂ©ritĂ© banale.
[ Fiodor DostoĂŻevski ]
Vouloir le vrai, c’est s’avouer impuissant Ă  le crĂ©er.
[ Friedrich Nietzsche ]

Les jeunes gens voudraient être fidèles et ne le sont pas. Les vieux voudraient être infidèles et ne le peuvent plus.
[ Oscar Wilde ]
L’homme qui dĂ©place une montagne commence par dĂ©placer les petites pierres.
[ Confucius ]
Lorsque tu ne sais pas oĂą tu vas, regarde d’oĂą tu viens.
[ Proverbe africain ]
On ne peut pas résoudre les difficultés en jouant à cache-cache avec elles.
[ Taslima Nasreen ]
L’homme gĂ©nĂ©reux invente mĂŞme des raisons de donner.
[ Publius Syrus ]
Les bonnes résolutions ne gagnent pas à être différées.
[ Jules Romains ]
Qu’importent les trĂ©sors ! PlutĂ´t qu’argent entasser, mieux vaut amis possĂ©der.
[ NikolaĂŻ Gogol ]
La joie des autres est une grande part de la nĂ´tre.
[ Ernest Renan ]
L’homme le plus heureux est celui qui fait le bonheur d’un plus grand nombre d’autres.
[ Denis Diderot ]
L’amitiĂ© n’exige rien en Ă©change, que de l’entretien.
[ Georges Brassens ]
Traitez les gens comme s’ils Ă©taient ce qu’ils doivent ĂŞtre et vous les aiderez Ă  devenir ce qu’ils sont capables d’ĂŞtre.
[ Goethe ]
La nécessité de rechercher le véritable bonheur est le fondement de notre liberté.
[ John Locke ]
Tout le monde peut ĂŞtre important car tout le monde peut servir Ă  quelque chose.
[ Martin Luther King ]
On peut toujours faire quelque chose de ce qu’on a fait de nous.
[ Jean-Paul Sartre ]
Choisissez un travail que vous aimez et vous n’aurez pas Ă  travailler un seul jour de votre vie.
[ Confucius ]
La seule vraie rébellion est la recherche du bonheur.
[ Henrik Ibsen ]
Il faut que la volonté imagine trop pour réaliser assez.
[ Gaston Bachelard ]
Le fait que les hommes tirent peu de profit des leçons de l’Histoire est la leçon la plus importante que l’Histoire nous enseigne.
[ Aldous Huxley ]
L’ĂŞtre humain a besoin d’inscrire le moindre de ses gestes dans un devenir afin de ne pas sombrer dans le dĂ©sespoir.
[ Rajae Benchemsi ]
La politique est le premier des arts et le dernier des métiers.
[ Voltaire ]
Ni l’ignorance n’est dĂ©faut d’esprit, ni le savoir n’est preuve de gĂ©nie.
[ Vauvenargues ]
L’Ă©goĂŻsme et la haine ont seuls une patrie ; la fraternitĂ© n’en a pas !
[ Alphonse de Lamartine ]
Ni l’ignorance n’est dĂ©faut d’esprit, ni le savoir n’est preuve de gĂ©nie.
[ Vauvenargues
Il n’est pas de plaisir plus doux que de surprendre un homme en lui donnant plus qu’il n’espère.
[ Charles Baudelaire ]
Le dĂ©sespoir, c’est quand l’intelligence prend la souffrance Ă  son compte.
[ Georges Perros ]
La route de l’excès mène au palais de la sagesse.
[ William Blake ]
Il ne faut pas attendre d’ĂŞtre parfait pour commencer quelque chose de bien.
[ Abbé Pierre ]
La vie est la seule carrière qui m’intĂ©resse.
[ Erik Orsenna ]

La fortune ne devrait ĂŞtre possĂ©dĂ©e que par les gens d’esprit : autrement, elle reprĂ©sente un danger public.
[ Friedrich Nietzsche ]

Le rĂ´le de tout ĂŞtre humain, c’est de faire la preuve que le monde n’est pas sans raison.
[ Abbé Pierre ]

On mesure l’intelligence d’un individu Ă  la quantitĂ© d’incertitudes qu’il est capable de supporter.
[ Emmanuel Kant ]

A trop s’accrocher au superflu, le nĂ©cessaire fait dĂ©faut.
[ Jean Guilaine ]

RĂŞve de grandes choses : cela te permettra d’en faire au moins de toutes petites.
[ Jules Renard ]

Il n’est pire servitude que l’espoir d’ĂŞtre heureux.
[ Carlos Fuentes ]

Avoir conscience qu’on fait une bĂŞtise et la faire tout de mĂŞme, c’est une voluptĂ© !
[ André Birabeau ]

Jamais les hommes ne sauront assez la contingence de leur personne, et Ă  combien peu ils doivent de n’ĂŞtre pas ce qu’ils mĂ©prisent.
[Jean Rostand]

Qui veut faire quelque chose trouve un moyen, qui ne veut rien faire trouve une excuse.
[ Proverbe arabe ]

Echouer, c’est avoir la possibilitĂ© de recommencer de manière plus intelligente.
[ Henry Ford ]

« L’intelligence prend naissance quand l’esprit,
le cœur et le corps sont en harmonie réelle. »
Krishnamurti

La connaissance parle, mais la sagesse Ă©coute.
[ Jimi Hendrix ]

« C’est par le bien-faire que se crée le bien-être. »
Proverbe chinois

« Vous devez vous améliorer à un niveau supérieur pour être capable d’aider les gens, au lieu de vous lamenter sur eux. »
Idries Shah

« Parler est un besoin, écouter un talent. »
Goethe

La chance est un hasard, le bonheur une vocation.
[ Alexandru Vlahuta ]

« Le doute est le commencement de la sagesse. »
Aristote

« Pourquoi te plains-tu du destin ?
Plains-toi plutôt de tes propres actes. »
Saadi

Il faut s’endurcir, sans jamais se dĂ©partir de sa tendresse.
[ Ernesto “Che” Guevara ]

« Toutes les choses sont entièrement en nous. Il n’y a pas de plus grand délice que de découvrir cela en se cultivant soi-même. »
Meng-Tzu

« Soyez plein de vie partout où vous irez,
et nul ne vous semblera étranger. »
Mâ Ananda Moyî

« C’est par soi-même que l’on se sauve, que l’on échappe à la perdition ; l’homme est à lui-même son ami, à lui-même son ennemi. »
Bhagavad-Gita

« L’homme a besoin de ce qu’il a de pire en lui s’il veut parvenir à ce qu’il a de meilleur. »
Nietzsche

« La seule chose promise d’avance à l’échec
c’est celle que l’on ne tente pas. »
Paul-Émile Victor

La connaissance seule ne suffit pas ; elle n’a pas de coeur.
[ Dan Millman ]

N’est vaincu que celui qui croit l’ĂŞtre.
[ Fernando de Rojas ]

« Nous sommes ici-bas pour rire. Nous ne le pourrons plus au purgatoire ou en enfer. Et au paradis, ce ne serait pas convenable.»
Jules Renard

« Il y a des temps – et je crois que celui-ci en est un – où il ne suffit pas de dire la vérité, il faut la crier. »
Gilbert Cesbron

Un maĂ®tre n’est pas celui qui sans cesse enseigne, mais celui qui soudain apprend.
[ Joao Guimaraes Rosa ]

« Le jour de votre naissance, vous avez commencé à mourir :
ne perdez plus un seul instant ! »
Dilgo Khyentsé Rinpotché

« Si l’on m’annonçait que la fin du monde est pour demain,
je planterais quand même un pommier. »
Luther

« Ce n’est pas parce que c’est difficile que nous n’osons pas, c’est parce que nous n’osons pas que c’est difficile. »
Sénèque

« Pour jouir d’une vie heureuse et accomplie,
la clé est l’état d’esprit. »
Le DalaĂŻ Lama

« J’ai eu toujours pour maxime que l’occupation et le travail
sont la seule ressource contre l’infortune. »
Voltaire

« Qui ne veut pas quand il peut ne peut plus quand il veut. »
Proverbe italien

Le succès est lĂ  pour ceux qui n’ont pas peur de le cueillir.
[ Monique Corriveau ]

« Un pessimiste fait de ses occasions des difficultés,
et un optimiste fait de ses difficultés des occasions. »
Harry Truman

« Il n’y a pas de réussite facile ni d’échecs définitifs. »
Marcel Proust

« L’origine de toute joie en ce monde est la quête du bonheur d’autrui. » Shantideva

C’est en trĂ©buchant qu’on apprend Ă  marcher.
[ Proverbe bulgare ]

« Si l’on prêtait attention au grand malheur des autres,
on trouverait son propre malheur insignifiant. »
Proverbe arabe

Le bonheur, c’est d’ĂŞtre heureux ; ce n’est pas de faire croire aux autres qu’on l’est.
[ Jules Renard ]

« Si vous n’essayez jamais, vous ne réussirez jamais, mais si vous essayez, vous risquez de vous étonner vous-même. »
Lama Thubten Yeshe

Quand un homme marche vers son destin, il est bien souvent forcé de changer de direction.
[ Paulo Coelho ]

« Vous les occidentaux, vous avez l’heure
mais vous n’avez jamais le temps »
Gandhi

« La façon dont une nation s’occupe des animaux reflète fidèlement sa grandeur et sa hauteur morale. »
Gandhi

« Ne nuis à personne mais au contraire viens en aide à tous
autant que tu peux. »
Schopenhauer

« Je sais et je sens que faire du bien est le plus vrai bonheur
que le cœur humain puisse goûter. »
Jean-Jacques Rousseau

La vie n’est pas ce que nous vivons, elle est ce que nous imaginons vivre.
[ Pascal Mercier ]

« Toute méchanceté a sa source dans la faiblesse. »
Sénèque

Le sel de l’existence est essentiellement dans le poivre qu’on y met.
[ Alphonse Allais

« On ne fait pas de grandes choses, mais seulement des petites, avec un cœur immense. »
Mère Térésa

« L’important c’est de faire de son mieux. »
Le DalaĂŻ Lama

« On ne reçoit pas la sagesse, il faut la découvrir de soi-même. »
Marcel Proust

« Faites ce que vous êtes capables d’effectuer ou croyez pouvoir faire. L’audace est porteuse de génie, de pouvoir et de magie. »
Goethe

L’ordre est le plaisir de la raison, mais le dĂ©sordre est le dĂ©lice de l’imagination.
[ Paul Claudel ]

« Il y a beaucoup de gens dont la facilité de parler ne vient que de l’impuissance de se taire. »
Edmond Rostand

« Le sage se demande à lui-même la cause de ses fautes,
l’insensé la demande aux autres. »
Proverbe chinois

« La gentillesse est le langage qu’un sourd peut entendre
et qu’un aveugle peut voir. »
Mark Twain

Une joie partagée est une double joie, un chagrin partagé est un demi-chagrin.
[ Jacques Deval ]

Le chemin le plus court d’un point Ă  un autre c’est de ne pas y aller.
[ Philippe Geluck ]

« Tant que tu ne peux pardonner à autrui d’être différent de toi,
tu es encore bien loin du chemin de la sagesse. »
Proverbe chinois

On gagne sa vie avec ce que l’on reçoit, mais on la bâtit avec ce que l’on donne.
Winston CHURCHILL

Il n’y a pas de hasard… il n’y a que des rendez-vous qu’on ne sait pas lire.
JĂ©rĂ´me Touzalin

On peut allumer des dizaines de bougies Ă  partir d’une seule sans en abrĂ©ger la vie.
On ne diminue pas le bonheur en le partageant.
Bouddha

Dieu n’impose Ă  chaque homme que ce qu’il peut porter.
Le Coran

Les hommes peuvent atteindre un but commun sans emprunter les mĂŞmes voies.
Amadou Hampâté Bâ

On ne peut rien enseigner Ă  autrui. On ne peut que l’aider Ă  le dĂ©couvrir lui-mĂŞme.
Galilée

On doit avouer ses qualités à voix basse, et ses défauts à haute voix.
Le Talmud

Le vrai bonheur ne dĂ©pend d’aucun ĂŞtre, d’aucun objet extĂ©rieur. Il ne dĂ©pend que de nous…
DalaĂŻ Lama

« Là où sont tes pensées, tu es. Veille à ce que tes pensées
soient bien là où tu veux être. »
Rabbi Nachman

« Si tu veux comprendre le mot bonheur,
il faut l’entendre comme récompense et non comme but. »
Saint Exupéry

Vouloir Ă©carter de sa route toute souffrance, signifie se soustraire Ă  une part essentielle de la vie humaine.
[ Konrad Lorenz ]

La fourrure, c’est une peau qui change de bĂŞte.
[ Aurélien Scholl ]

“Le mĂ©tier de croque-mort n’a aucun avenir. Les clients ne sont pas fidèles.”
LĂ©on-Paul Fargue

« Celui qui veut apprendre à aimer son voisin doit commencer
par apprendre à aimer les plantes et les animaux. »
G. I. GurdjĂŻeff

La vie, c’est comme une bicyclette, il faut avancer pour ne pas perdre l’Ă©quilibre.
[ Albert Einstein ]

Pensez faux, s’il vous plaĂ®t, mais surtout pensez par vous-mĂŞme.
[ Doris Lessing ]

« Le bonheur ne consiste pas à acquérir et à jouir,
mais à ne rien désirer. Il consiste à être libre. »
Epictète

La comprĂ©hension est le plus grand cadeau qu’un ĂŞtre humain puisse faire Ă  un autre.
[ Christine Orban ]

Les bonnes idĂ©es n’ont pas d’âge, elles ont seulement de l’avenir.
[ Robert Mallet ]

Et l’on peut combattre la guerre en libérant en soi l’amour, chaque jour, à chaque instant.
Etty Hillesum

Faites des bĂŞtises, mais faites-les avec enthousiasme.
[ Colette ]

L’ignorance qui se sait, qui se juge et qui se condamne, ce n’est pas une entière ignorance.
Montaigne

Les grands hommes sont comme les grands fleuves : leurs origines sont souvent modestes.
Anonyme

Nous n’avons pas l’art des choses ; nous faisons tout du mieux que nous pouvons.
Dicton Balinais

Paix dans les pensées : c’est le but auquel aspire celui qui philosophe.
Wittgenstein

Tout est vain mes amis, sauf la bonté.
Alexandra David Neel

Croire en quelque chose et ne pas le vivre, c’est malhonnĂŞte.
[ Gandhi ]

Toutes nos batailles significatives se font à l’intérieur de nous.
Sheldon Kopp

Nul ne peut atteindre l’aube sans passer par le chemin de la nuit.
[ Khalil Gibran ]

Faites ce que vous êtes capables d’effectuer ou croyez pouvoir faire. L’audace est porteuse de génie, de pouvoir et de magie.
Goethe

Sans compassion et amour authentiques, il est difficile d’accepter et de tolérer l’autre.
Le DalaĂŻ Lama

Il existe un curieux paradoxe : quand je m’accepte tel que je suis, alors je peux changer.
Carl Rogers

L’esprit cherche et c’est le coeur qui trouve.
[ George Sand ]

L’homme souhaite le bonheur même lorsqu’il fait en sorte que le bonheur devienne impossible.
Saint Augustin

Il y a trois grands mystères de la nature : l’air pour l’oiseau, l’eau pour le poisson et l’homme pour lui-même.
Proverbe hindou

« Sans compassion et amour authentiques, il est difficile d’accepter et de tolérer l’autre. »
Le DalaĂŻ Lama

Il y a trois choses que l’on ne peut rattraper : la flèche une fois lancée, l’occasion une fois manquée, la parole une fois prononcée.

Proverbe arabe

Quand la loi redevient celle de la jungle, c’est un honneur que d’ĂŞtre dĂ©clarĂ© hors-la-loi.
[ Hervé Bazin ]

Un sourire coûte moins cher que l’électricité, mais il donne autant de lumière.
L’Abbé Pierre

Si tu juges les autres, tu n’auras pas de temps pour les aimer !
Mère Teresa

Mieux vaut vivre un jour comme un lion que cent ans comme un mouton.
[ Proverbe italien ]

La haine est un sentiment qui ne peut exister que dans l’absence de toute intelligence.
[ Tennessee Williams ]

Peu d’amitiĂ©s subsisteraient, si chacun savait ce que son ami dit de lui lorsqu’il n’y est pas.
[ Blaise Pascal ]

Ce qui m’effraie, ce n’est pas l’oppression des mĂ©chants ; c’est l’indiffĂ©rence des bons.
[ Martin Luther King ]

Il n’y a rien de plus fort au monde que la gentillesse.
Han Suyin

Ta pensĂ©e est une Ă©tincelle miraculeuse. Tout ce que tu peux imaginer, tu peux l’obtenir, le crĂ©er, le rendre vrai.
[ Olivier Lockert ]

L’obstacle est matière à action.

Marc Aurèle

L’idĂ©al est pour nous ce qu’est une Ă©toile pour le marin. Il ne peut ĂŞtre atteint mais il demeure un guide.
[ Albert Schweitzer ]

« Les vrais miracles font peu de bruit. »
Antoine de Saint-Exupéry

Il n’y a d’autre enfer pour l’homme que la bĂŞtise ou la mĂ©chancetĂ© de ses semblables.
[ Marquis de Sade ]

Celui qui désire, espère et croit en lui-même, celui-là est heureux de voir les autres espérer et croire.
[ Richard Wagner ]

Regarder l’autre, l’écouter, lui sourire, s’intéresser à lui, d’après moi c’est le commencement de l’être humain.
SĹ“ur Emmanuelle

Hâte-toi de bien vivre et songe que chaque jour est à lui seul une vie.
[ Sénèque ]

L’homme porte en soi tout ce qu’il faut pour l’humilier.
Paul Valery

Je sais et je sens que faire du bien est le plus vrai bonheur que le cœur humain puisse goûter.
Jean-Jacques Rousseau

Etre libre, ce n’est pas seulement se dĂ©barrasser de ses chaĂ®nes ; c’est vivre d’une façon qui respecte et renforce la libertĂ© des autres.
[ Nelson Mandela ]

Si je devais recommencer ma vie, je n’y voudrais rien changer ; seulement j’ouvrirais un peu plus grand les yeux.
[ Jules Renard ]

La mĂ©moire est l’intelligence des sots.
[ Henry de Montherlant ]

Une oeuvre d’art peut exiger que nous lui sacrifions jusqu’Ă  nos scrupules.
[ Jean Rostand ]

Il faut rajouter de la vie aux années et non des années à la vie.
[ Proverbe chinois ]

Celui qui aime son prochain trouve toujours des parents autour de lui.
Proverbe Ă©gyptien

La seule chose qu’on ne peut embellir sans qu’elle en pĂ©risse, c’est la vĂ©ritĂ©.
[ Jean Rostand ]

Il est dit que tout homme doit découvrir quelque chose qui justifie sa vie.
[ Luis Sepulveda ]

« Le premier pas vers le changement est la prise de conscience. Le second est l’acceptation. »
Nathaniel Branden
Ne sois pas plus sage que nécessaire tu deviendrais stupide.
L’Ecclésiaste

La bêtise humaine est la seule chose qui donne une idée de l’infini.
[ Ernest Renan ]
Tout paraît impossible jusqu’au moment où l’on agit ; alors, on s’aperçoit que c’était possible.
Evelyn Underhill

C’est un signe de médiocrité que d’être incapable d’enthousiasme.
[ Honoré de Balzac ]
Il n’existe pas d’autre voie vers la solidaritĂ© humaine que la recherche et le respect de la dignitĂ© individuelle.
[ Pierre Lecomte du NoĂĽy ]
Un chef est un homme qui a besoin des autres.
[ Paul Valéry ]

La cravate, c’est le passeport des cons.
[ Jacques Dutronc ]

Une mauvaise herbe est une plante dont on n’a pas encore trouvé les vertus.
Ralph Waldo Emerson

Tant que tu ne sais pas mourir et renaître, tu n’es qu’un passant affligé sur la terre obscure.
Goethe

Enrichissons nous de nos différences mutuelles.
Paul Valéry

Autant que je puisse en juger, le seul but de l’existence humaine est d’allumer une lumière dans l’obscurité de l’être.
C.G. Jung

L’obligation de subir nous donne le droit de savoir.
Jean Rostand

La violence est le dernier refuge de l’incompĂ©tence.
Isaac Asimov

Notre vie vaut ce qu’elle nous a coĂ»tĂ© d’efforts.
François Mauriac

L’homme n’est jamais aussi proche des dieux que lorsqu’il fait du bien à son prochain.
Cicéron

Le faible ne peut pardonner.
Pardonner appartient aux forts.
Gandhi

Le bonheur est une construction qui se nourrit d’actions et de décisions.
Christophe André

La sagesse n’est pas la méditation de la mort mais la méditation de la vie.
Spinoza

Le seul tyran que j’accepte en ce monde est la calme voix intérieure.
Gandhi

Quel que soit le nombre de saintes paroles que vous lisez, que bien feront-elles si vos actes ne s’y conforment pas ?
Le Bouddha

ArrĂŞte, oĂą cours-tu donc, le ciel est en toi.
Angelus Silesius