Archive pour septembre 2011

MĂ©decin de famille: maintien de l’initiative

Dimanche 25 septembre 2011

Santé | 23.09.11 | Adrien Chevalley / 24 Heures
Les mĂ©decins de famille maintiennent leur initiative “Oui Ă  la mĂ©decine de famille”. Dans son contre-projet, le Conseil fĂ©dĂ©ral sous-estime la pĂ©nurie actuelle, estiment-ils.
Les initiants reconnaissent que le gouvernement a fait des efforts pour promouvoir la médecine de famille. Toutefois, le contre- projet présenté le 16 septembre ne répond pas aux revendications formulées dans l’initiative, expliquent vendredi le comité d’initiative et l’Association des médecins de famille et de l’enfance suisse.
Il manque dans le texte du Conseil fédéral des mesures concrètes pour améliorer la formation et la formation continue des médecins de famille et de l’enfance. Rien n’est prévu non plus pour faciliter l’exercice de la profession à l’avenir, regrettent les initiants.
Le contre-projet propose certes plusieurs mesures immédiates, mais il fait l’impasse sur certains points essentiels pour les médecins généralistes, par exemple le point sur les tarifs des analyses de laboratoire ou la garantie d’un financement des places d’assistants au niveau national.
Le texte du Conseil fédéral ne se concentre pas sur les médecins de famille, comme l’initiative, il cible la médecine de base. Les médecins en sont une composante essentielle, mais d’autres professions, comme les infirmiers ou les physiothérapeutes en font partie, avait expliqué le 16 septembre le ministre de la santé Didier Burkhalter.
Les généralistes ont déposé leur initiative en avril 2010 avec plus de 200’000 signatures. Le texte veut obliger les cantons et la Confédération à agir pour enrayer la pénurie annoncée de médecins de famille en encourageant la relève et l’accès aux soins dans les régions périphériques.

Bem-vindos aos meus amigos portugueses

Vendredi 9 septembre 2011

Bem-vindos aos meus amigos portugueses. Se voces não falarem mesmo nada de francês, eu tenho rapidamente algum à disposição para traduzir a discussão.
O nosso escritório de secretariado e de seguranças é especialisado no domínio das caixas de doença e de declarações fiscais, contacte-nos, você beneficiará de condições muito avantajosas. Nós estamos também ao vosso dispor em fim de tarde.

INDIGNEZ-VOUS !

Samedi 3 septembre 2011

Indignez-vous qu’il disait !
Pas un jour ne passe sans que l’on entende parler de coûts de la santé, d’augmentation de primes et j’en passe. Nos courageux politiciens avaient annoncé qu’une solution avait été trouvée pour juguler les coûts en créant de la concurrence entre les hôpitaux et qu’il serait désormais possible de choisir librement son établissement avec l’assurance de base. Or, quelle ne fut ma surprise de constater, en lisant le très bon article de Monsieur Jean-François Steiert, dans l’Objectif du 2 septembre 2011, qu’en fait, ne sont concernés par cette « révolution » que les Cantons « mauvais élèves », c’est-à-dire, ceux dont les primes sont très élevées (comme Genève et Vaud en Suisse romande). Pour les autres, la différence de coût entre le prix du forfait cantonal de son domicile et celui de son séjour hospitalier, sera à la charge, tenez-vous bien, des assuré(e)s !!! Vraiment, il y a de quoi couper l’envie d’aller voter. Il faut vraiment boycotter notre système fédéraliste, qui est une fois de plus, à l’origine de cette belle gabegie. Comment peut-on imaginer 30 secondes que les Vaudois et les Genevois, qui disposent d’hôpitaux universitaires, viennent se faire soigner dans notre jungle fribourgeoise qui est tellement performante qu’elle a même failli perdre sa maternité. A vous de juger.

Gilbert Michel